Aller au contenu
Accueil » Charte & gouvernance

Charte & gouvernance

Ce sont des valeurs communes qui nous ont fait mettre le pied à l’étrier. Elles sont en partie notre moteur notre carburant et nous avons souhaité qu’elles servent de fondations. C’est pourquoi nous les avons formalisées au sein d’une charte.
Ce document officiel sera définitivement votée en AG en novembre 2022.

Cette déclaration est la colonne vertébrale idéologique de l’association, issue d’une réflexion collective autour du commun.
Cette charte présente nos valeurs et définit le cadre éthique du lieu

FAIRE ENSEMBLE

Expérimenter d’autres modes d’organisation, questionner la propriété privée, favoriser le partage des connaissances, faire vivre une démocratie réelle et participative, voilà bien des manières de faire du commun.


LES PRINCIPES :
1- Démocratie directe et participative.

Nous voulons nous donner les moyens d’une gestion commune, horizontale et autonome, tout en laissant la place à des collaborations avec d’autres entités qui partagent les valeurs de cette charte.
Nos décisions collectives sont toujours prises à partir d’un consensus afin d’encourager le débat.
La confiance et la bienveillance sont des prérequis à toutes discussions.
Nous partageons les jouissances comme les responsabilités dans un souci d’égalité.


2- Faire collectif

Nous voulons défendre la liberté d’expression et d’association, concilier liberté et égalité des personnes dans la diversité, chercher le « nous » avant de se laisser aller au « je ».


3- Se réapproprier nos modes de vie

Valoriser sa propre culture et accéder à celle des autres.
Nous voulons porter le droit de participer à la vie culturelle, plutôt que celui de la consommer.


4- Pouvoir (d’)agir et (d’)expérimenter

Partager les connaissances, les outils et les savoirs, susciter l’envie d’apprendre et d’entreprendre, afin d’affiner notre sens critique et d’élaborer notre (r)évolution.
Notre action directe comme unique pouvoir.
Nous voulons questionner nos rapports à la production et à la consommation.


5- Refouler toute forme de domination

Nous voulons déceler et questionner les processus qui engendrent toutes formes de dominations pour
qu’ensemble nous apprenions à les corriger.
Nous pensons que la diversité et le droit à la dignité font aussi parti des réponses à la domination
historique, économique, politique, social et symbolique.


6- Économie locale, sociale et solidaire

Nous souhaitons privilégier les personnes aux intérêts économiques.
Par l’économie sociale et solidaire nous voulons faire advenir, dans des pratiques réelles, un imaginaire collectif, démocratique et solidaire.
Nous souhaitons reconnaitre, relocaliser et redéfinir nos besoins et nos interdépendances quelles qu’elles soient.
Nous souhaitons laisser plus de place à la gratuité, au prix libre, aux échanges et au troc.


7- Des écologies, des environnements

Nous voulons nous saisir des questions écologiques dans leur ensemble.
Nous souhaitons protéger et valoriser le vivant.
A travers cette expérience collective, nous souhaitons interroger nos relations au vivant, nous placer « dans le monde » et non au-dessus ».

Gouvernance :

Nous souhaitons que la gouvernance soit la plus horizontale possible.
Nous avons choisis de gérer nos prises de décisions par le consensus.
Ansi nous réfléchissons ensemble à la mise en place d’un règlement intérieur permettant de s’organiser sereinement et dans le respect des lieux comme des usagers·ère·s.